L’union européenne va t’elle louper le virage des cryptoactifs ?

A trop vouloir règlementer, c’est ce qu’il risque d’arriver.

Le développement des cryptoactifs s’accélère un peu partout dans le monde. Dans un souci de protéger au mieux les acteurs, divers pays avaient commencé à réglementer.

La France en 2019 avec la loi Pacte avait posé un cadre juridique visant notamment à créer le statut de Prestataire de Services d’Actifs Numériques (PSAN). D’autres pays européens avaient suivi. Toutefois, chaque Etat ayant ses propres règles, celles-ci ne pouvaient s’appliquer d’un pays à un autre.

C’est ainsi qu’à partir de 2020 le projet européen MiCA (Markets in Crypto Assets)  a vu le jour.

Espace réservé

Accès gratuit sur inscription !

L’union européenne va t’elle louper le virage des cryptoactifs ?

A trop vouloir règlementer, c’est ce qu’il risque d’arriver.

Le développement des cryptoactifs s’accélère un peu partout dans le monde. Dans un souci de protéger au mieux les acteurs, divers pays avaient commencé à réglementer.